Le Germain Hôtel

Blogue Le Germain

Un blogue teinté de charme qui conjugue au pluriel un art de vivre bien singulier.

Ottawa futée. Ottawa raffinée. Ottawa Chic.
RetourRetour

Partager

CHIC / ottawa / 29 avr. 2018

Ottawa futée. Ottawa raffinée. Ottawa Chic.

Elle est chic, la capitale du Canada. Partout où l’on pose les yeux dans cette ville, il y a un potentiel d’émerveillement. Galeries d’art, musées, bâtiments historiques, nouvelle architecture et canal mythique n’ont absolument rien à envier à la magnifique colline du Parlement qui coiffe Ottawa d’une couronne de pierre et de cuivre. Si belle soit-elle, la ville qui fait le pont entre le Québec et l’Ontario a la réputation tenace d’être assez tranquille. Nous avons de bonnes nouvelles : ce n’est pas vrai du tout. Si Ottawa a plusieurs facettes, nous avons plusieurs affinités avec son côté futé et éclaté et, bien sûr, avec son côté raffiné. Nous avons préparé deux séjours de vingt-quatre heures qui, bien que dans la même ville, sont complètement différents.

Raffinée

Midi

Pour un brunch tardif tout en raffinement, direction Vanitea Room, où, dans un décor digne d’un conte de fées, on peut déguster de délicieuses tartines et, bonheur, des mimosas à volonté. D’abord un salon de thé, le Vanitea Room offre également le service de thé l’après-midi.

Après-midi

À même l’édifice qui abrite le tout nouvel Hôtel Le Germain Ottawa se trouve la Galerie d’art d’Ottawa. Vaste et spectaculaire, la galerie complètement revampée se veut un lieu de rencontre culturel qui favorise les échanges entre les artistes et la communauté. Une superbe façon de meubler l’après-midi.

Attiré par la nature?

À une trentaine de minutes à pied de la Galerie se trouve le Musée canadien de la nature, un bijou d’architecture regroupant des expositions toutes plus splendides les unes que les autres.

Fin d'après-midi

Après une journée bien remplie, rien de mieux qu’un excellent martini et, pourquoi pas, un plateau de charcuteries au bar de l’hôtel. Norca, le nouveau restaurant à même les murs de l’Hôtel Le Germain Ottawa, en envoûtera plusieurs avec son ambiance feutrée et sa cuisine locale et responsable.

Soirée

Riviera a ouvert ses portes il y a à peine plus d’un an et, déjà, c’est une institution. La carte des vins, sous la direction d’Alex McMahon, est impressionnante, le menu est frais, local et savoureux et la faune, elle, y est distinguée et enthousiaste.

Matinée

Après un bon petit-déjeuner à l’hôtel, on se dirige vers le Centre Rideau où les boutiques et magasins de luxe tels Birks, Coach, Nordstrom et Harry Rosen côtoient les cool J.Crew, Frank & Oak et Sephora.

Éclatée

Midi

On arrive à Ottawa juste à temps pour le lunch. Direction quartier chinois, pour aller manger une bouchée au restaurant familial Shanghai. Si le séjour est un samedi, on voudra peut-être même y retourner en soirée, puisque tous les samedis soirs, le restaurant Shanghai devient un karaoké enflammé animé par la drag queen China Doll.

Après-midi

C’est dans son propre salon que l’artiste Brenda Gale Warner nous invite à admirer des œuvres d’art contemporaines locales et internationales, en plus de ses propres toiles et photos. Une visite à la Galerie 240, c’est une incursion dans le monde merveilleux et éclaté de l’art contemporain, directement chez l’artiste.

Fin d'après-midi

Après avoir fait le check-in à l’Hôtel Alt, c’est l’heure de déguster un cocktail, et les meilleurs en ville sont au bar Laurel. Ce mignon petit bar aux influences ibériques saura combler la soif et la fringale de fin de journée. Après quelques tapas et un succulent cocktail, on est prêts à vivre pleinement l’Ottawa nocturne.

Soirée

Le séjour est court et les options, nombreuses. Nous proposons donc un souper en deux temps et en deux origines. Premier arrêt, l’Asie au très hip restaurant Datsun. On y déguste, entre autres, des cocktails d’inspiration tiki et de bonnes nouilles épicées, bao, dumplings et poissons en sashimi et tataki.

Le local juste à côté du Datsun est occupé par El Camino, une cantine mexicaine où les tacos sont authentiques et où la bière coule à flots. On termine donc la soirée au son de la musique forte et entraînante et des fous rires des clients et des employés, qui ne se prennent pas du tout au sérieux. Petit truc d’initié : si les places au bar de la cuisine sont disponibles, sautez sur l’occasion. Le personnel de la cuisine est fantastique.

Fin de soirée

Pas envie d’aller dormir tout de suite ? Direction Union Local 613, un légendaire bar de la capitale (ses propriétaires font souvent parler d’eux pour leur vision ouverte et égalitaire des conditions de travail). En arrivant, on demande d’avoir une place dans le speakeasy. Situé derrière une porte en trompe-l’œil au sous-sol, le tout petit bar est très chaleureux et offre une très belle sélection de scotchs et autres spiritueux.

Matinée

Pendant l’été, le magasin lululemon du Centre Rideau organise des salutations au soleil hebdomadaires sur la colline parlementaire. De quoi profiter pleinement de toute la beauté qu’Ottawa a à offrir. L’horaire est disponible en ligne.

Avant de quitter la ville, Art-Is-In est un arrêt obligé. Cette boulangerie est localisée dans un immeuble à vocation industrielle et son brunch est le plus cool – et le meilleur – en ville. Ne vous laissez pas intimider par la file d’attente – celle-ci avance rapidement. Et que sont quelques minutes d’attente pour des heures de bonheur ? Finalement, en marchant dans les rues d’Ottawa, on en profite pour admirer les murales colorées sur plusieurs des murs de la ville.

Passionné d'histoire?

Plusieurs connaissent le célèbre (et magnifique) Musée canadien de la guerre, mais peu sont au courant de l’existence du Diefenbunker. Situé à un peu plus d’une demi-heure du centre-ville d’Ottawa, le Musée canadien de la guerre froide est un vrai bunker commandé par le premier ministre John Diefenbaker en 1959, dans le cadre de la réaction de son gouvernement à l’escalade des tensions durant la guerre froide. Fascinant.


Bonne découverte!

Partager

RetourRetour