Le Germain Hôtel

Blogue Le Germain

Un blogue teinté de charme qui conjugue au pluriel un art de vivre bien singulier.

5 coups de cœur canadiens de la famille Germain en 2019
RetourRetour

Partager

5 coups de cœur canadiens de la famille Germain en 2019

Rencontre / 5 déc. 2019

Clarah, directrice du service à la clientèle à l’Hôtel Alt St. John’s

De mon côté, j’ai déménagé dans ma nouvelle province [Terre-Neuve et Labrador], qui est un gros coup de cœur à la base. J’ai eu beaucoup de visite et je suis heureuse et fière de dire que mes visiteurs sont tous tombés en amour avec la province, ses falaises et, surtout, ses gens.

Mon coup de cœur de l’année, c’est la petite ville de Bonavista. Non seulement c’est magnifique, c’est aussi un hub créatif dans la province. Plusieurs de mes produits locaux favoris viennent de là : le sel de mer de Newfoundland Salt Company, le kombucha de BonaBooch (nous vendons d’ailleurs maintenant le sel et le kombucha à l’hôtel!) et les produits East Coast Glow.

J’ai aussi adoré le Bonavista Social Club, qui en plus d’être un très bon restaurant sur le bord de la mer, a une très belle mission sociale. Tout est local, traçable et responsable! La chef propriétaire Katie Mayers et sa famille cultivent un jardin, élèvent des animaux, font leur miel, etc. Même le café servi est cultivé par l’oncle de Katie en Amérique du Sud.

Hugo, directeur du développement

Les démarches pour établir nos marques un peu partout au pays nous amènent à voyager et souvent adapter nos routines d’entrainement en fonction des coutumes locales. À Vancouver, les adeptes de vélo connaissent très bien le fameux «triple crown», qui consiste en trois ascensions mythiques situées du côté de North Vancouver. Les cyclistes les plus courageux affronteront les trois montées (Cypress, Grouse et Seymour) durant la même journée, une aventure de plus de 100km et près de 2000m de dénivelé positif.

Alors que j’étais de passage à Vancouver, et parce que je n’avais pas le temps de faire tout le parcours, j’ai plutôt choisi, par un beau dimanche du mois de mai dernier, de louer un vélo au centre-ville de Vancouver et aller grimper la plus importante des trois bosses, soit celle de Seymour.

C'est sous un grand ciel bleu que je suis donc parti, en traversant Stanley Park et le Lions’ Gate Bridge en me dirigeant vers cette montée de 12km et un peu au-dessus de 1000m d’ascension verticale. La descente vous offrira une vue splendide sur Vancouver Harbour, et, un peu plus tard, sur la magnifique ville de Vancouver. Au total, c’est une randonnée d’environ 70 km et un peu plus de 3 heures sur le vélo. Une randonnée que vous pourrez couronner d’une bonne bière sur le bord de Vancouver Harbour en écoutant les hydravions décoller!

Jean-Yves, coprésident

J’ai visité beaucoup d’endroits cette année et il est difficile de choisir mes préférés, mais deux me viennent en tête : la Nouvelle-Écosse et la Saskatchewan.

J’ai eu la chance de faire une partie de la Cabot Trail en moto ainsi que de jouer sur quelques-uns des plus beaux terrains de golf au Canada, dont le magnifique Cabot Links au Cap Breton. Je me souviens avoir pu m’approcher d’un aigle, un vrai, qui était sur le terrain alors que j’y jouais. Quelle expérience!

Autre moment fort, c’est quand j’ai visité le Centre canadien de rayonnement synchrotron (le seul au Canada!) à l’université de la Saskatchewan à Saskatoon. Cette machine accélère le mouvement des électrons à la vitesse de la lumière, créant un faisceau lumineux intense. Celui-ci est utilisé dans divers cas de recherches. C’était super intéressant, j’ai eu la chance de pouvoir voir ça.

Je terminerais en mentionnant que Saskatoon est une belle découverte pour moi. C’est une ville où l’expérience culinaire est exceptionnelle et dont l’ambiance est assez particulière. Ce n’est pas une grosse ville, mais elle dégage quelque chose de très spécial! Je ne m’ennuie jamais lorsque je suis de passage!

Marie Pier, directrice régionale et directrice du design des hôtels

J’ai eu un gros coup de cœur pour l’Hôtel Alt Calgary East Village, que nous avons ouvert à la fin de 2018 et que j’ai visité en début d’année. Le quartier dans lequel il est situé, le East Village, est tellement inspirant!

J’ai particulièrement aimé la vue de l’hôtel la nuit. Lorsqu’on est de l’autre côté de la rivière et qu’on regarde notre bâtisse noire sur fond de nuit noire, tout ce qu’on voit, ce sont les grandes fenêtres des chambres, tout illuminées. Et le matin, le spectacle est encore plus magnifique, dans sa chambre, lorsque le soleil se lève sur la rivière Bow. La chambre baigne dans la lumière du petit matin et c’est comme si le soleil te souhaitait personnellement une bonne journée.

Sinon, j’ai aussi mangé au restaurant Shokunin du chef Darren Maclean. C’est un restaurant intimiste où on y mange des plats japonais modernes accompagnés de saké. De voir Darren nous servir à manger derrière son comptoir, c’est plutôt impressionnant!

Christiane, coprésidente

Les Îles-de-la-Madeleine, c’est vraiment unique comme paysage. J’y suis allée l’été dernier, et l’été d’avant aussi. J’ai été particulièrement chanceuse puisque la météo a été exceptionnelle. Si j’ai toujours envie d’y retourner, c’est pour les plages, les couleurs, les gens, la bouffe. Quand j’y vais, j’aime pratiquer le kayak de mer, qui est tout simplement magnifique, ainsi que du vélo. Il y a aussi beaucoup d’artistes là-bas.

Une particularité que j’ai vraiment pu observer cette année, c’est à quel point l’entrepreneuriat est vivant aux îles, mais surtout, l’entrepreneuriat au féminin. Ça m’a frappée! Beaucoup de femmes ont leur propre entreprise et elles occupent une grande place dans l’économie locale.

Partager

RetourRetour