Le Germain Hôtel

Blogue Le Germain

Un blogue teinté de charme qui conjugue au pluriel un art de vivre bien singulier.

Une journée d’agrotourisme à Québec
RetourRetour

Partager

Une journée d’agrotourisme à Québec

Cuisine / quebec / 9 août 2019

Si vous êtes le genre de personne qui a toujours un petit creux, l’agrotourisme est un mode de découverte parfait pour vous!

L’agrotourisme, c’est quand les producteurs d’ici ouvrent leurs portes aux visiteurs pour les initier à leur travail par une visite des installations ou simplement la vente et dégustation de leurs produits. C’est partir à la découverte des produits du terroir et du savoir-faire agricole.

La grande région de la ville de Québec se prête merveilleusement à l’agrotourisme.

L’automne venu, c’est le temps de l’autocueillette de fruits et légumes. Pomme, courge, poire, citrouille, prune : on trouve de tout près de Québec.

À Lévis, la ferme Genest est toujours très populaire pour l’autocueillette de pommes et de citrouilles. Pour la courge, on se rend à la ferme Bédard et Blouin, à Québec.

En septembre, la ferme R. Giguère sur l’Île d’Orléans propose l’autocueillette de framboises, de poires et de prunes.

Tant qu’à être sur l’île, profitez-en pour faire une petite virée gastronomique. Un arrêt obligatoire est le Domaine Cassis Monna & Filles, où on y déguste les alcools de la maison, mais aussi leur fameuse crème molle vanille et cassis. Un vrai régal!

Un petit creux en route? On s’arrête à La roulotte du coin pour une poutine à l’ail noir ou une guédille au homard à la Panache mobile. On passe par la chocolaterie de l’Île d’Orléans avant de quitter pour retourner en ville.

De retour à Québec, on s’offre un tour guidé des microbrasseries avec Broue-Tours. On termine ce délicieux parcours avec un arrêt à la distillerie Stadaconé, à Limoilou, pour y goûter leur fameux gin bleu.

Crédit photo: Québec Original

Partager

RetourRetour