Le Germain Hôtel

Blogue Le Germain

Un blogue teinté de charme qui conjugue au pluriel un art de vivre bien singulier.

L'art partout
RetourRetour

Partager

Culture / ottawa / 1 mai 2018

L'art partout

par Caroline Décoste

Roupiller dans une chambre de Groupe Germain Hôtels s’apparente à dormir dans une galerie d’art. Dans chaque ville où s’implante le groupe hôtelier, une place de choix est réservée aux artistes canadiens qui contribuent à créer un environnement empreint d’esthétisme. Zoom sur cinq artistes qui, de Toronto à Charlevoix, donnent cette touche unique aux hôtels.

Maud Beauchamp & Maison Girardin

Cofondatrice du duo mpgmb et designer industrielle de formation, la Montréalaise Maud Beauchamp mêle habilement la géométrie et la finition artisanale. Celle qui fait aussi partie de Maison Girardin, dirigée par la céramiste Pascale Girardin, a signé pour l’Hôtel Alt Montréal des œuvres brutes, colorées et évocatrices.

À l’image de l’hôtel du sud-ouest de Montréal, les pièces signées Maud Beauchamp qui ornent les chambres sont contemporaines, jouant avec les couleurs et les textures pour évoquer le caractère urbain et branché de l’hôtel. Comme délicate touche de finition, la designer a inclus dans chaque composition une pastille de céramique façonnée à la main, clin d’œil au travail de Pascale Girardin.

Ann Bartok & Olena Kassian

Sous le nom Barkas, ce duo créatif originaire de Toronto combine des matériaux neufs à des éléments recyclés pour créer des pièces au caractère à la fois évocateur et énigmatique. Les deux artistes commencent par mélanger de la fibre de bois à de la colle et intègrent ensuite des matériaux récupérés, qui dicteront la voie où ira la pièce. « Nous disons “guider”, car le paillis a une vie propre ; nous nous trouvons ainsi dans un échange entre le processus naturel et notre vision. »

L’œuvre (ou plutôt les 120 œuvres, toutes uniques !) qui orne les têtes de lit des chambres de l’Hôtel Le Germain Toronto s’intitule Cloud 9, afin de suggérer le bonheur, la félicité et le calme, l’idéal pour une chambre d’hôtel où l’on aime se blottir !

Anne-Marie Hamel

C’est aux métiers d’art que se consacre la tisserande charlevoisienne Anne-Marie Hamel, précisément au métier basse lisse. Depuis les années 1970, elle participe activement à la transmission de ce savoir plusieurs fois centenaire. Privilégiant l’art traditionnel, elle mélange les techniques ancestrales comme la catalogue et le boutonné de Charlevoix (typiquement régional) avec des fibres recyclées pour les actualiser.

Si vous craquez pour les traversins, coussins, serviettes et jetés de table de l’Hôtel & Spa Le Germain Charlevoix, sachez que c’est des mains d’Anne‑Marie Hamel qu’ils sont nés !

Julie Couture

Cette Montréalaise passionnée d’arts visuels sous toutes les formes est passée de la sculpture et du dessin à la photographie. Dans ses photos, elle transpose son savoir artistique pour créer en deux dimensions des formes qui évoquent la tridimensionnalité.

Pour le nouvel hôtel d’Ottawa, Julie Couture a testé une technique novatrice. « Mes photos sont imprimées sur des tissus, ce qui crée l’acoustique de la chambre et remplace le tapis. » Afin de mettre la ville en images dans ces formats gigantesques (4 mètres par 6 mètres), la photographe s’est imprégnée de la capitale : « J’ai laissé Ottawa venir à moi. J’ai travaillé les textures et les motifs pour que l’œuvre soit aussi intéressante de près que de loin. » Un autre grand format se trouvera aussi à la réception, mais la photographe cultive le mystère à ce sujet. À découvrir à l’Hôtel Le Germain Ottawa!

Partager

RetourRetour