Le Germain Hôtel

Blogue Le Germain

Un blogue teinté de charme qui conjugue au pluriel un art de vivre bien singulier.

Bien manger en voyage
RetourRetour

Partager

Bien-être / 1 juin 2015

Bien manger en voyage

Horaire chargé, routine chamboulée, il n’est pas toujours facile de bien manger quand on est sur la route. Certes, un des grands plaisirs de voyager est de goûter aux spécialités locales. Mais quand c’est un mode de vie, il vaut mieux adopter quelques habitudes pour tenir le coup.

1. Collations à bord

Si vous pensez manquer de temps pour diner, faites le plein de provisions au petit-déjeuner. Par exemple, un fruit, un muffin ou des noix s’emportent bien pour une collation sur le pouce. Et c’est payant de prendre une collation au lieu d’attendre trop longtemps entre les repas. Rencontrer un client ou un partenaire avec une seule idée en tête – manger! – n’est pas le scénario le plus souhaitable.

2.Puiser dans le minibar

En arrivant à l’hôtel, repérez les items gagnants dans le minibar : barre granola, noix et graines, sans oublier les belles pommes près de l’ascenseur ! Ils sont à portée de main et ils peuvent calmer votre petit creux en moins de deux. Ainsi, vous n’arriverez pas à votre diner d’affaires avec la fringale et l’envie de piquer un bout de pain sur la table du voisin.

3.Partager

Au resto, il est souvent possible de partager certains plats. Et si vous avez plutôt le bec sucré, partagez-le ou passez votre tour sur l’entrée et le pain. Vous vous sentirez sans doute moins lourd et n’aurez pas l’impression de digérer tout l’après-midi.

4.Les faux bons choix

Une salade inondée de vinaigrette, des légumes tempura ou un gâteau au chocolat sans gluten, ne sont pas aussi gagnants qu’ils en ont l’air. Ils demeurent gras ou sucrés ou les deux. Demandez la vinaigrette à part, ne faites pas de la friture un incontournable et partagez votre dessert, qu’il soit avec ou sans gluten.

5.Repérer les bons coups

À titre d’exemple, le Laurie Raphaël de Montréal et de Québec propose des plats de poissons et des tartares. Le flétan cuit à la vapeur et accompagné de pommes de terre fondantes, de légumes printaniers et d’une émulsion de chorizo est un bon exemple. Chez Charcut à Calgary, la salade de betteraves, le poulet grillé à la rôtisserie et l’à-côté de courgettes au féta est un excellent trio. De son côté Victor Restaurant + Bar, à Toronto, offre un délicieux plat de bar rôti.

Une collaboration de Catherine Lefebvre

Partager

RetourRetour